5 nouvelles espèces de requin protégées

mars 12th, 20130 commentaire »

Depuis lundi matin, la Convention sur le commerce international des espèces menacées (Cites) réunie à Bangkok a accordé sa protection à 5 nouvelles espèces de requins. Les requins concernés sont le requin longimane, le grand requin-marteau, le requin-marteau halicorne, le requin-marteau lisse, et le requin taupe. Ces 5 espèces rejoignent donc le requin blanc, le requin baleine, le requin pèlerin et le poisson scie en tant qu’espèces protégées.

Que signifie cette décision ?

Concrètement, cette décision signifie que le commerce de ces espèces va désormais être régulé afin d’empêcher sa surexploitation. Les votes doivent toutefois être confirmés en réunion plénière d’ici jeudi. Si tel est le cas, les décisions entreront en vigueur d’ici 18 mois. Les pays exportateurs seront dans l’obligation de délivrer des permis d’exportation et de s’assurer de la survie de chacune des 5 espèces protégées, sous peine de sanctions.

Requin longimane

Selon Colman O’Criodain, du WWF, les requins sont très vulnérables à la surpêche en raison de leur faible fertilité. « Le commerce est encouragé par les demandes du marché de luxe, que ce soit la soupe d’ailerons de requins dans les banquets en Chine, la viande de requin-taupe en Europe où elle est considérée comme un met fin, ou les branchies des raies mantas utilisées dans la médecine chinoise ». La raie manta fait également partie des espèces désormais protégées.

Afin de convaincre les pays réticents, les défenseurs des requins et des raies manta ont mis en avant l’impact des ces animaux sur l’écotourisme lié à la plongée, un bon moyen de compenser les éventuelles pertes économiques dans le secteur de la pêche.

Source : AFP

Be Sociable, Share!
« Vidéo GoPro : une blonde et un grand requin blanc
Vidéo : une nageuse attaquée par un grand requin blanc ! »

Pas de commentaire